Biographie

 

En 2011 Joël d’Arbaud anime un stage de récupération de points à Paris.

Lors du tour de table un stagiaire se présente : «Dominique Duvivier, intermittent du spectacle en magie»Ce mot, « intermittent », l'animateur le connait bien car il l’est lui-même dans le domaine musicalGrâce à internet, il découvre que le stagiaire est connu au niveau national et international. Il lui demande alors de lui faire un tour. Bluffé, il veut comprendre le mystère.


Quelques semaines plus tard les rôles sont inversés. Dominique Duvivier devient le professeur et Joël d’Arbaud l’élève. Pendant 6 mois il va lui apprendre les techniques et la philosophie de la magie (close up, salon et scène). Il lui écrira un spectacle pour enfants.


Durant sa découverte de cette nouvelle culture, il rencontrera le président de l’association «Magiciens du monde» et celui du Cercle Français de l'Illusion (CFI). Il adhérera aux deux. Au CFI,  il présentera un nouveau tour tous les 3èmes vendredis du mois, devant un public de confrères magiciens. Des intervenants, un va retenir son attention pour sa spécialité : il est mentaliste. Ses tours sont exceptionnels. Le magicien va alors compléter son jeu en se formant au mentalisme en autodidacte.


Continuant à parcourir les manifestations de magie, il rencontrera Elfia, une autre référence en la matière. Il  deviendra son élève pendant 4 mois. Elle lui apprendra des tours orientés vers un public d’adulte où la sensibilité féminine se ressent à travers un humour plus raffiné. Elle lui écrira aussi un spectacle.


Aujourd’hui, Joël d’Arbaud alias J le Magnifique, sait offrir des spectacles adaptés à un public de 7 à 77 ans, en illusionnisme et en mentalisme.